Partout dans le monde, les jeux vidéo sont devenus des loisirs très populaires. Les entreprises qui se lancent dans ce secteur emploient donc de nombreux spécialistes pour répondre aux besoins des utilisateurs. Parmi les acteurs les plus importants, le développeur est celui qui est en charge de tout ce qui touche la création numérique.

Les fonctions du développeur de jeu vidéo

Pour créer un jeu vidéo, toute une équipe se mobilise en faisant preuve de créativité et de savoir-faire. Le développeur est un spécialiste de la programmation qui s’occupe de la traduction en code de toutes les spécifications des jeux pour garantir leurs performances et leur rapidité. Il se met donc en service en étant plus proche du chef de projet pour qu’ils établissent ensemble un cahier des charges. Ensuite, il veillera à programmer les actions, les menus, les outils et toutes les interfaces du jeu. Quand le jeu est terminé, le développeur effectue un test pour vérifier des éventuelles anomalies. En cas d’erreurs, il les corrige en réalisant des modifications dans le code du jeu. C’est un véritable expert en création numérique.

Les qualités d’un développeur

Pour être un développeur, il faut tout d’abord détenir de grandes connaissances en informatique. C’est un spécialiste qui maîtrise les différents langages de programmation et les normes en vigueur. Toutes ses connaissances sont toujours à jour et si besoin, il parvient à les vulgariser. Parce qu’il est en étroite collaboration avec d’autres professionnels comme les concepteurs 3D (ceux qui sont en charge de presque tout ce qui concerne la 3D et qui utilisent donc des logiciels 3D), il doit être à l’aise avec le travail en équipe tout en restant autonome. Il arrive que les délais à respecter soient vraiment serrés. Le développeur doit donc être patient, rigoureux et capable de résister à la pression.

Formation et compétences professionnelles

Avant, les développeurs ne suivaient aucune formation spécifique car ils étaient autodidactes. Actuellement, les entreprises n’engagent que des ingénieurs à bon profil pour rassurer leurs investisseurs. Des écoles qui proposent des formations professionnelles pour développeurs et chefs de projet sont alors apparues. Pour ce qui est des compétences professionnelles, le développeur doit notamment :*

– Maîtriser les langages de développement C, C++ ;

– Comprendre le cadre technique et administratif du jeu vidéo ;

– Etre familier avec les méthodes et les outils pour concevoir, implanter et spécifier un jeu vidéo (infographie, audionumérique, animation 3D, librairies sonores, traitement et synthèse d’image) ;

– Parler et comprendre l’anglais.