Les films d’animation intéressent autant les enfants que les adultes. On se demande alors pourquoi ils rencontrent un réel succès. C’est certainement dû au travail acharné du modeleur 3D et de l’animateur 3D. La question qui se pose en même temps est : comment réaliser des animations 3D ? La réponse, détaillée dans cet article :

Qu’est-ce qu’un animateur 3D ?

Pour réaliser des animations 3D, on compte sur les compétences de l’animateur 3D. Pour donner vie à des personnages, ce dernier doit utiliser différents logiciels. Il doit également employer des techniques du dessin animé à l’animation 3D. Bien entendu, il ne travaille pas seul, il forme une équipe avec le modeleur 3D et le directeur artistique. Ensemble, ils cherchent des idées pour atteindre l’objectif. Pour réussir dans cet univers, le travail en équipe est d’une importance capitale. L’animateur 3D est en charge de donner vie aux objets, aux décors, aux personnages, dans un film d’animation ou dans un jeu vidéo.

Les logiciels utilisés pour réaliser des animations 3D

Pour pouvoir réaliser des animations 3D, l’animateur 3D doit maîtriser des logiciels de modélisation et d’animation 3D tels que Maya et 3ds Max. On peut dire que ces deux logiciels sont les plus utilisés dans le domaine de l’infographie 3D. Pour l’animation des personnages, il utilise en même temps le logiciel MotionBuilder. Pour obtenir des résultats satisfaisants, il est dans son intérêt de suivre toutes les dernières nouveautés en matière de logiciel. Pour ce qui est de l’aspect des textures ainsi que de la sculpture numérique, le logiciel le plus utilisé par les animateurs 3D est Mudbox. Parce que l’animateur 3D est un artiste, un informaticien et un graphiste, son niveau en culture générale doit être élevé. Il doit également se tenir informer de toutes les dernières innovations technologiques.

Les formations à suivre

Pour exercer le métier d’animateur 3D afin de réaliser des animations 3D, on peut commencer par des tutoriels sur internet. C’est une méthode efficace pour l’initiation à la conception d’une animation. Sur différents sites web, on a la possibilité de dénicher des renseignements utiles pour connaître les logiciels pour débutants. Pour aller plus loin, l’idéal est de suivre des formations professionnelles. Ainsi après le bac, voici le chemin à suivre :

– 2 ans pour avoir le DMA cinéma d’animation, le BTS design graphique, option communication et médias numériques ou un DUT (informatique ; métiers du multimédia et de l’internet) ;

– 3 ans pour obtenir une licence professionnelle en infographie 3D ou en webdesign (1 an après un bac + 2) ; pour le DN MADE mention numérique ;

– 4 à 5 ans pour un diplôme d’école (diplôme de dessinateur-concepteur, option cinéma d’animation ou jeu vidéo); diplôme national supérieur des arts décoratifs spécialisé en cinéma d’animation ; diplôme de concepteur et réalisateur de films d’animation.