Choisir un logiciel de modélisation 3D dépend surtout de son domaine d’activité. On a de très nombreux choix de logiciels spécifiques dans la mécanique, design, jeux vidéo, animation etc. On peut recourir à quelques méthodes pour avoir un modèle 3D concernant l’impression 3D : la modélisation, le scan 3D ou également le téléchargement d’un fichier en ligne entre autres.

Les logiciels de modélisation 3D les plus connus

Voici la liste des logiciels de modélisation 3D les plus populaires : AutoCAD, 3Ds Max, SolidWorks, SketchUp, Blender, CATIA, Maya, SolidEdge, Zbrush. Pour choisir ce qui conviendra le mieux à son domaine d’activité, on a partagé les logiciels sous 2 groupes différents : la conception mécanique, qui regroupe les pièces techniques ou qui concerne l’architecture, et la sculpture digitale où l’on retrouve les personnages ainsi que les formes organiques. Ce sont ce qui caractérise la différence entre les types de logiciels de modélisation 3D.

Conception mécanique

– AutoCAD

– CATIA

– Solid Edge

– Solidworks

– SketchUp Pro

Sculpture digitale
– 3ds Max

– Blender

– Maya

– Rhinoceros

– Zbrush

On doit prendre en compte le choix du logiciel de modélisation 3D car c’est une étape cruciale dans un projet d’impression 3D. Tous ces logiciels cités ci-dessus permettent d’exporter des fichiers au format STL. Ce dernier est le format standard pour l’impression. Il nécessite encore quelques phases d’opérations et quelques retouches avant d’être imprimable. Bien souvent, il a besoin d’être réparé et préparé pour l’impression 3D.

Se former a un logiciel de modélisation 3D

Il existe de plusieurs manières de se former sur les logiciels de modélisation :

– S’inscrire dans une école d’animation 3D où rencontrer des formateurs qui pourront guider pas à pas dans l’apprentissage et la manipulation des logiciels.

– Pour les autodidactes : les sites de tutoriaux en ligne, les ouvrages spécialisés et beaucoup de pratique car c’est en forgeant que l’on devient forgeron. Il est généralement possible de télécharger une version d’essai auprès de l’éditeur du logiciel de modélisation.

– Pour les salariés, ou les entrepreneurs, il existe de nombreuses façons de financement pour réaliser des formations professionnelles dans le but de maîtriser rapidement les logiciels de 3D. Certains vont opter pour l’utilisation de leur DIF ou leur Plan de formation pour se développer auprès d’un centre de formation professionnelle. Ces formations existent pour de nombreux logiciels : 3Ds Max, SketchUp, Cinema 4D, Maya, Zbrush, SolidWorks,Inventor, Catia etc.